Le parcours de Paul Morlet dans l’entreprise de lunettes

Paul Morlet

La France a connu de nombreux génies dans son histoire. En physique, en mathématiques, en biologie, en médecine, ce pays est riche en d’illustres savants. Actuellement, une jeune pousse de entrepreneuriat fait preuve de prouesse hors du commun. Il s’agit du très connu Paul Morlet. Avec Lulu Frenchie et Lunettes Pour Tous, il a su montrer de l’efficacité et de la perspicacité. Alors, quel parcours a-t-il suivi pour réussir dans ses entreprises de lunettes ?

La fondation de Lulu Frenchie et la stratégie de tonnerre de Paul Morlet

Lulu Frenchie est devenue une marque de référence en lunettes publicitaires. Elle parvient même à exporter ses produits de vision à l’international. Cette réussite de l’entreprise provient d’une stratégie marketing étonnante de Paul Morlet.

Le concept de Lulu Frenchie a été créé par ce jeune entrepreneur en 2010. A l’époque, il avait 20 ans. Un soir, au mois d’août de cette année-là, il a vu une publicité sur une marque sportive à la télé. Cependant, il avait remarqué un détail exploitable. Malgré une attractivité réussie de l’émission, il a trouvé qu’avec des lunettes, elle serait meilleure.

Ainsi, Paul Morlet a créé Lulu Frenchie, l’entreprise de création de lunettes publicitaires. Sa mission est d’apposer aux verres des logos, des messages ou des noms d’artistes. Ces verres sont ensuite insérés dans des montures à formes aussi stylées les unes que les autres. Pour lire d’autres articles sur Paul Morlet, consultez ce site.

La réussite de Lulu Frenchie

Pour lancer cette start-up, son fondateur a investi ses 4 400 euros d’économies. Ce capital lui a servi de commander les montures et les verres de Chine. Pour donner un coup de force à ses produits, il envoya ses créations à des artistes mondiaux. Rapidement, il conquiert Alicia Keys, la Fouine, Black Eyed Peas et une dizaine d’autres Stars. Lady Gaga a même porté les lunettes de Paul Morlet lors d’une séance photos. Ces images devenaient virales. Et les médias n’ont pas tardé d’inonder les locaux de Lulu Frenchie à Lyon. Cette situation propulsait la société à grande vitesse.

En peu de temps, Paul Morlet Management gagne en prestige. Des contrats avec de grosses marques sont signés. Il obtient la confiance du Football Club Paris Saint-Germain et de l’international e-shop anglais Virgin Mega Store. Ainsi, cet entrepreneur lyonnais accumule un chiffre d’affaires d’un million d’euros en 2012. Il parvient à vendre 500 000 paires de lunettes. La moitié de ces articles sont exportés à l’étranger et surtout aux Etats-Unis.

Et Lunettes Pour Tous fut

L’aventure de Paul Morlet devient plus fructueuse avec Lunettes Pour Tous. Paul Morlet vient d’une famille modeste. Aussi voyait-il la difficulté que ses parents rencontraient pour acheter les lunettes de sa sœur. Dans l’Hexagone, une paire de lunettes de vision peut facilement atteindre les 500 euros. Ce prix exorbitant empêche les familles défavorisées de bénéficier d’une santé oculaire de qualité. Paul Morlet, constatant cette cruelle réalité, a voulu prendre les armes et combattre.

En 2014, Xavier Niel a pris contact avec lui. Ce milliardaire français originaire de Paris lui a demandé de créer un concept nouveau en optique. Il voulait quelque chose de plus perçant et plus original que des lunettes de publicité. Ainsi, Paul Morlet conçoit le concept de lunettes à 10 euros prêtes en 10 minutes. Il s’agit d’ailleurs du slogan de Lunettes Pour Tous.

Paul Morlet Management s’est donné des missions à la fois économiques et humanitaires. Ces objectifs sont :

  • Rendre accessible aux familles les plus démunies des lunettes de qualité
  • Utiliser les technologies les plus avancées aux services de la santé
  • Produire des lunettes respectueuses de l’environnement

Paul Morlet management est parvenu à atteindre ses buts en plaçant dans chaque magasin un laboratoire de montage. Les verres coûtent à partir de 10 euros, et les montures se situent sur une fourchette de 10 à 40 euros. Une fois que vous avez choisi la monture qui vous transfigure, des opticiens experts retaillent les verres. Ainsi, l’entreprise tient bien son slogan.

Des success stories qui s’enchaînent

Lunettes Pour Tous a été fondée en 2014 à Lyon. En 2015, un nouveau magasin s’ouvre à Marseille. Cette conquête des villes continue. En 2018, Paul Morlet management s’installe à Paris, Bordeaux, Lille, Rennes, Toulouse et Nantes. Avec ses ventes massives, Lunettes Pour Tous détient en volume 3,5 % du marché de l’optique en France.

Et pourtant, ce secteur d’activité est dominé par les géants comme Krys, Atol et Afflelou. Chacun d’eux réalise au moins 370 millions d’euros de chiffre d’affaires par an. Pour tenir face à eux, Paul Morlet revêt son entreprise d’un modèle économique basé sur une faible marge commerciale.

Les verres sont importés de Chine avec un coût de 1,5 euros l’unité. En général, ce pays est le fournisseur principal des opticiens français. Ils revendent alors ces verres à un prix 100 fois plus élevé. Ainsi, Paul Morlet peut vendre à un coût dix fois plus faible. Cela occasionne une explosion des ventes.

Comment calculer une créance client ?
Comment choisir son logiciel de devis et facture ?