L’importance de l’enjeu de la transformation digitale pour les entreprises

transformation digitale

La transformation digitale est un passage obligé pour toutes les entreprises 3.0. Elle révolutionne incontestablement l’ensemble des organisations. Tout est concerné par ce phénomène, à savoir le modèle économique, les métiers, la culture d’entreprise, l’organisation de travail, etc. Pour rester compétitives, les entreprises se doivent d’embrasser cette transformation. Un véritable levier de développement, elle est synonyme d’agilité et de résilience surtout en cas de crise. Toutefois, piloter efficacement ce virage digital n’est pas des plus facile. Aussi, il y a des enjeux à comprendre, conditionnant une transformation réussie.

Aperçu des perspectives de cette transformation digitale

La transformation numérique s’inscrit comme une condition de plus en plus importante à la prospérité des économies modernes ces dernières décennies. Cela concerne tous les secteurs d’activité y compris l’énergie, les transports ainsi que les télécommunications, la production industrielle, et les soins de santé et l’agroalimentaire, etc. En bref, tous les domaines sont concernés. À l’heure où l’Intelligence artificielle, le Big Data, la robotique et les autres technologies de pointe sont perçues comme l’une des manifestations majeures de cette transformation numérique, les entreprises sont dans l’obligation de surfer les vagues.

À ce titre, il est estimé que la transformation digitale pourrait apporter à la société sur le plan mondial une valeur énorme de 100 000 milliards de dollars d’ici 2025. Ainsi, les entreprises doivent opérer ce virage digital afin de continuer d’être compétentes en dépit des changements. Dans ce sens, elles doivent repenser à leur fonctionnement sans perte de temps.

Ce phénomène qui a aussi été mis en exergue par la crise sanitaire. Force est de constater néanmoins que la transformation digitale soulèvera différents enjeux dont humains, techniques et économiques qu’il convient d’anticiper. Cela dit, rendez-vous directement sur la toile pour tout savoir sur la transformation digitale. En effet, sur un blog spécialisé ou bien sur celui d’une agence de communication experte en la matière, vous découvrirez entre autres les entreprises qui ont déjà procédé à la transformation numérique, les rôles du manager de transition dans une telle mutation, etc.

Focus sur les enjeux humains de cette transition vers la digitalisation

Dans un futur proche, les employés vont être emmenés à collaborer au quotidien avec des machines. Dans certains cas, il serait impossible de faire l’impasse sur ces outils. Afin de garantir que l’humain soit parfaitement intégré dans cette transformation digitale, il y a des thématiques qui doivent être abordées, notamment l’appropriation du digital. Pour s’approprier pleinement d’une telle modification, le manager de transition doit sensibiliser son équipe sur identification des leviers d’adhésion afin d’élaborer des stratégies de déploiement efficaces.  

Dans ce cas également, il faut penser à l’évolution des compétences. Les outils numériques seront intégrés au cœur des métiers, il est plus que normal pour les collaborateurs de comprendre d’abord leurs rôles stratégiques dans cette transformation. Ainsi, l’acquisition d’aptitudes digitales des équipes sera sans issue. Après cela, l’entreprise doit penser à l’adaptation au marché de l’emploi de son activité. L’idée reçue qui insinue que l’Intelligence artificielle viendrait définitivement remplacer les employés de bureau doit être éclaircie une bonne fois pour toutes, puisqu’il est peu probable que cela arrive. En revanche, les entreprises innovantes doivent penser à la manière de cohabiter et collaborer avec l’IA pour assurer le succès de la transformation numérique. 

Qu’en est-il des jeux de responsabilité sociétale?

La transformation digitale soulève inévitablement des enjeux en termes de responsabilité sociétale des entreprises. Cela peut concerner le plan humain et écologique à la fois. Parmi tant d’autres, il y a la protection des données personnelles qui s’avère plus qu’importante pour instaurer un climat de confiance dans un environnement numérique en perpétuelle évolution. On fait ici notamment référence à la protection des données à caractère personnel. À l’absence d’une protection de leurs données personnelles, certaines parties hésiteront à s’engager dans cette voie.

Aussi, il est important de savoir que le règlement européen sur la protection des données, mis en vigueur le 25 mai 2018, encadre la collecte et l’exploitation de ces données en question. Mis à part cela, cette transition doit être pensée pour réduire l’empreinte environnementale de l’ensemble des approches mises en place. Il est important de souligner en effet que le développement des outils numériques n’est pas impact sur l’environnement. Dans ce sens, les entreprises doivent prendre en compte cet aspect.

Des enjeux techniques et économiques à prendre en considération

La transformation numérique ne manquera pas non plus de bouleverser le fonctionnement même des structures. Le pilotage de cette transition demande la prise en compte des enjeux techniques et économiques occasionnés. Face à cette situation, les entreprises passent dans un tout nouveau mode d’organisation. Il importe avant tout d’aligner les technologies déployées sur la stratégie de l’entreprise afin de s’assurer de disposer de toutes les compétences clés nécessaires à la définition d’un modèle de gouvernance et de pilotage. Cependant, étant donné que les nouvelles technologiques vont métamorphoser les modèles économiques hérités de la révolution industrielle, il va falloir s’attarder également sur ce détail.

Toutes les démarches possibles pour obtenir un kbis ou extrait de kbis
Quels sont les bénéfices du coaching de dirigeants ?