Gérer la notoriété des chefs d’entreprise ou dirigeants

chefs d'entreprise

La majorité des activités d’une entreprise peut être retrouvée sur internet et s’accompagne de la publication d’avis ou d’opinions sur celles-ci. Qu’il s’agisse de blogs, réseaux sociaux ou encore de sites de comparaison, l’avis des consommateurs affectent directement l’image de la société ainsi que la réputation des dirigeants. Délaisser l’image numérique ou e-réputation entraîne alors des risques élevés de diffusion d’informations calomnieuses suivis du dénigrement de l’employeur et de son personnel, car elle fait simplement référence à l’ensemble de ce qui est dit positivement ou négativement sur le web. Comprendre, maîtriser et gérer cette notoriété est actuellement inévitable pour améliorer l’image de marque en plus de renforcer la relation envers la clientèle.

Construire et gérer sa notoriété

Un dirigeant au sein de son entreprise possède une e-réputation par défaut, mais il devra impérativement investir dans une stratégie incluant plusieurs tactiques mise à part sa présence en ligne pour aboutir à une image positive. Le chef d’entreprise devra notamment tenir compte de plusieurs facteurs dans sa politique internet pour construire sa notoriété telle que la mise en place et le respect du sens moral ou de l’éthique. L’instauration d’une vision claire de la société en plus de privilégier le développement de l’entreprise ainsi que son personnel peut également aider à faciliter la construction car l’e-réputation se base aussi sur le principe du porte à porte et de la bouche à oreille.

Dans le cas où le dirigeant ne dispose pas du temps nécessaire suivre la construction, il peut recourir aux services d’une agence spécialisée pour prendre la charge des opérations, par exemple sur www.net-wash.fr/. Dans le cas contraire, il peut tout à fait suivre une formation dont le programme est concentré sur la promotion et la protection de l’e-réputation.

Considérer les paramètres de l’e-réputation

Le suivi de la construction de la notoriété se fait simplement en consultant les différents vecteurs de contenus en ligne. En effet, les moteurs de recherche offriront les meilleurs résultats pour connaître le degré de notoriété en général. Les réseaux sociaux et professionnels sont également d’excellents outils pour entretenir une communication permanente avec le public et les partenaires ou internautes en diffusant des informations fiables. Les sites de blogs, forums ou partageant du contenu vidéoludique témoigneront alors de la stratégie et peuvent aussi valoriser ou compromettre la notoriété.

La consultation des sites d’avis permettra par ailleurs de vérifier si la communication d’informations est pertinente en comparant ceux que le chef d’entreprise a décidé de communiquer avec ceux étant discutés sur ces sites.

Maîtriser et contrôler sa notoriété

Le contrôle de la réputation numérique se réalise aussi en utilisant les divers outils présents sur les moteurs de recherche. Par exemple, l’outil de veille de Google avertit directement l’utilisateur dès lors que son nom, adresse mail et tout autre données le concernant sont mentionnés.

Alternativement, la suppression de données est possible si des diffamations portant atteintes à la réputation du dirigeant été détectées. Pour cela, l’utilisateur devra demander la suppression de ces informations sur le site responsable de leur diffusion ou bien de soumettre une requête de déréférencement auprès des moteurs de recherche. Les entreprises spécialisées dans la gestion de la notoriété peuvent en outre intervenir pour éliminer les résultats négatifs, mais il faut souligner que certains types d’informations ne peuvent pas être définitivement supprimés en ligne.

Pilotage d’entreprise : choisir le bon logiciel erp
Quelle solution de téléphonie choisir ?