Lunettes à 10 euros en 10 minutes : Telle est la promesse de Paul Morlet

Paul Morlet

Le concepteur de lunettes Paul Morlet a lancé récemment dans l’hexagone les “Lunettes pour tous”. Il promet une paire de lunettes à bas prix, et en dix minutes chrono. Cette offre exceptionnelle est générée par une réalité beaucoup plus complexe.

Où trouver ces lunettes spéciales ?

On peut les trouver maintenant dans dix principales villes de France. Son crédo est « Lunettes pour tous ». Elles ont créé une énorme manifestation et de réaction dans le petit monde de l’optique. Le pari du fabricant lyonnais Paul Morlet, aujourd’hui âgé de 29 ans, c’est d’oser. Il a même pris le risque d’exposer des lunettes de vue à des prix très abordables, et qui sont prêtes en dix minutes. Une enchère promotionnelle à première vue, très idéale pour celles et ceux étant dans l’urgence et à petit budget. Avec l’un de ses confrères, il a voulu tester ce service. Nombreux sont les curieux ayant beaucoup envie de jeter un œil aux montures à l’étalage. L’éventail chez la boutique Paul Morlet est moins large que chez d’autres opticiens qui sont jugés classiques. D’ailleurs, les formats à moindre coût, les seuls conciliables avec la promesse initiale, sont rares. On finira par découvrir une monture familière, pas réellement acceptable, mais plutôt passe-partout. Cela conviendra en guise de deuxième paire. On fera face autant à une proposition d’examen de vue qui a été gratuite. Quand même, on connaît déjà les sphères. Autrement dit, on est atteint d’une myopie anodine aux deux yeux. Pour plus d’informations cliquer ici Paul Morlet management

Prix de deux pour trois verres !

Pour la correction, le vendeur de la boutique de lunettes explique le choix entre trois genres de verres. Il y a, par exemple, les verres dits « Basic » qui sont des anti-rayures. Il y a également des « Premium » qui sont antireflet, et finalement les « Digital Protect ». Ces derniers permettent de préserver vos yeux des lumières bleues des écrans, selon les dires de Paul Morlet management. On a opté pour des verres assez simples, en dépit des conseils de l’interlocutrice, personnelle de la boutique, insistant pour qu’on se rabatte sur la palette au-dessus, et qui est plus recommandée. Même pas six minutes après, on repart avec une paire d’appoint, avec une échéance d’un mois pour la ramener en cas de défaillance.

Promesse de tenue de Paul Morlet

On était plutôt effarouchant au départ, mais force est de souligner que le pari lancé par « Lunettes pour tous » a été tenu. On a pu se procurer des lunettes pour quelques euros, en moins d’un petit quart d’heure. Une agréable solution pour ceux et celles ayant opté pour une seconde paire de lunettes de soleil chez leur opticien et recherchent des lunettes de repos ou de secours. On a choisi des verres simples et une monture que la boutique Paul Morlet avait dans son stock. On a aussi la chance d’acquérir une faible correction. Personne ne peut prétendre bénéficier de ce tarif si attractif. Par exemple, un confrère habitant Marseille n’a pas eu cette même réussite.

Des verres pas chers, mais assez commodes

Une monture basique, teintée de noire, vaut jusqu’à seulement 5 euros. C’est la moins chère de la panoplie, la seule admissible avec les binocles de moindre prix. Elle n’est pas très coquette, mais on se dit que ce sera bien assez pour une paire de réconfort. En attendant, un opticien de la boutique vérifiait le niveau de modification en matière d’accommodation des lunettes à verres progressifs. Paul Morlet management utilise un appareil spécifique de contrôle. Quelques fois, ce qui intrigue, c’est ce qui concerne le prix jugé très moindre. Or, l’opticien dit qu’on ne pourra pas obtenir de lunettes à seulement 10 euros parce que la correction est énorme et grandissante. De plus, les lunettes tant désirées coûteront jusqu’à une vingtaine d’euros. Puis, il précise pour autant que les lentilles nécessaires sont disponibles seulement sur commande. Du coup, il faudra attendre environ dix jours pour la conception et la livraison. En effet, la frustration prendra place. Il se pourrait qu’on pensera que la presbytie empirée d’une myopie et d’une aberration empêcherait de profiter d’une paire de lentilles à 10 euros prêtes en très peu de minutes pour pouvoir voir de près. On a absolument compris, en fait, que ce n’est que le prix d’appel. L’indication souligne pourtant avoir des lentilles simples anti-rayures pour la vision de près, ou de vision de loin à partir de 3 euros par verre. Particulièrement, chaque verre vaut réellement 10 euros, d’où le coût des lentilles portées à 25 euros. Cela reste néanmoins presque doublement moins cher que les lentilles de premiers prix exposées par les concurrents en matière de Lunettes pour tous. Les coûts de Lunettes pour tous sont variables en fonction des nécessités, mais restent après tout particulièrement concurrentiels sur le marché de lunettes.

Comment calculer une créance client ?
Comment choisir son logiciel de devis et facture ?